Description

Outre les obstacles qu’elles engendrent pour l’activité des structures, les violences verbales physiques récurrentes sont susceptibles de mettre en danger les salariés au contact du public. En 2015, les violences externes ont ainsi causé 25 décès.
Pour les employés de ces professions particulièrement exposées, il est particulièrement souhaitable d’acquérir des compétences avancées permettant d’adapter les réponses apportées à chaque stade d’avancement d’un conflit.
Tout en maintenant l’accent sur le désamorçage de la situation tendue il est alors nécessaire de prendre en compte l’éventualité d’une agression physique et de connaître les gestes et postures permettant de se protéger.

Public cible

Tout professionnel exposé à de la violence physique.

Objectifs

Donner aux stagiaires les outils et connaissances leur permettant :

  • D’utiliser des techniques avancées de gestion des conflits tout en anticipant tout débordement.
  • En cas de violence physique d’adopter les gestes et postures de protection adéquats.
  • De savoir comment réagir face à une arme blanche ou une arme par destination.

Pré-requis

Il est préférable que les stagiaires aient suivi la formation « Gérer le stress d’une situation de violence ».

Programme

  • Gestion des conflits :
    • Éviter les erreurs spontanées qui enveniment la situation
    • Comprendre quand et comment désamorcer un conflit
    • Apprendre les astuces d’intonation et d’attitudes
    • Adopter une posture défensive neutre (garde dissimulée)
    • Savoir restituer ces techniques lors d’une mise en situation
  • Techniques de protection :
    • Donner l’alerte efficacement et sans se mettre en danger
    • Principales techniques de dégagements sur saisies et étranglements.
    • Apprendre à bloquer une frappe
    • S’adapter à son environnement de travail
  • Face à une arme blanche :
    • Appréhender la dangerosité extrême d’une arme blanche
    • Savoir détecter une arme blanche dissimulée
    • Connaître les zones à protéger en priorité
    • Collaborer en situation de violence d’appropriation

 

Modalités pédagogiques

Mobilisation de deux intervenants. Un spécialiste self-defense et un professionnel de la gestion des risques.
Exercices de mises en situation poussées et jeux de rôles.

PROAXIO répond aux critères du décret qualité du 30 juin 2015 (datadock)